• Accueil
  • > Le Manuscrit de Voynich se décode mais ne se traduit pas.
( 22 août, 2019 )

Le Manuscrit de Voynich se décode mais ne se traduit pas.

Pourquoi y a-t-il vraiment peu de chance que ce soit un langage ? Tout simplement, parce que tous les linguistes de la planète depuis un siècle, ont travaillé dessus et n’ont rien trouvé. De plus : rajoutez l’I.A. avec 8000 langues en mémoire et « google traduction » !

Une langue extra-terrestre ? Peut- être !!! C’est pourquoi j’ai noté « peu de chance ».

Le fait qu’il manque des pages dans le manuscrit est pour tous le monde une fatalité. Le « passage du temps ». Et, pourtant, sur aucun site, je n’ai vu écrit: Le manuscrit a été « vandalisé » ou « abîmé » ou « détérioré »  ou « a mal supporté les années ». Non, il manque des pages!!!! 

2 pages coupées à la lame : les pages 12 et 74 ( loin l’une de l’autre). Aucune marque de coupe, de déchirure pour les autres pages, qui sont au nombre de 12, comme la première page coupée.

« Et alors, me direz vous ? ». Pour moi, ces pages n’ont jamais existé, mais  sont toutefois fictivement numérotées.  Si on les range dans une table de 12 par chiffres croissants, on a des vides. 3 vides avec 2, 4 et 6 pages manquantes. 

 

page 2 2

Le manuscrit  ne demande que ça, qu’on le traduise. Commençons par les pages 2, 4 et 6.

 Page 2            Page 4              Page 6

 

Publié dans Non classé par
Poster un commentaire

Pas de commentaires à “ Le Manuscrit de Voynich se décode mais ne se traduit pas. ” »

Fil RSS des commentaires de cet article. | Trackback

Laisser un commentaire

|